Archives de Tag: robe

Louise de Hem – femme, peintre, belge et méconnue

Je me fais un petit plaisir : vous présenter une peinture que vous n’avez vraisemblablement jamais vue. Louise de Hem,chimères,peintre belge,Ypres,femme,livre« Chimères » par Louise de Hem (Ypres 1866 – Bruxelles 1922). Louise a commencé à appendre la peinture à la maison car l’académie de peinture d’Ypres n’était pas ouverte aux femmes (bravo, les mecs !). Elle a néanmoins su faire son petit bout de chemin, n’est-ce pas ? Et aujourd’hui, c’est un grand plaisir de présenter ses « chimères » sur le web. Cette toile est une des plus attirantes (peut-être à cause de sa luminosité très particulière : lumière jaune du foyer sur un camaïeu de roses) que l’on peut voir au musée cantonal des beaux-arts de Lausanne.

Petit tour du fetish : Avatars de la robe-cage en latex

HMSlatex a été fondé en 2006 par la designer parisienne Sophie Richardoz… La suite se trouve sur le site hmslatex.com et la boutique sur etsy.com. J’ai juste envie de reprendre les photos de la robe cage qu’HMSlatex a publiées sur son profil deviantart. Pourquoi ? Parce qu’en 4 photos d’un même produit, on fait un petit tour de ce qui se fait de mieux dans le monde fetish (Attention ! Beaucoup de liens à cliquer !). Chesty von Ellem,J Isobel de Lisle,HMSlatex,latex,robe,cage,cagerobe,elegyElegyEllem (alias Chesty von Ellem dans le burlesque) photographiée par J. Isobel de Lisle.

Ryan Keely,Christine Kessler,latex,robe,cage,cagerobeRyan Keely photographiée par Christine Kessler.

Ulorin Vex,root-of-silence,HMSlatex,robe, latex,fetish,cagerobe,cageUlorin Vex photographiée par « rootofsilence ».

Eden,Maxime Avet,HMSlatex,robe,latex,fetish,cage,cagerobeEden photographiée par Maxime Avet.

Retrouver les mannequins : ElegyEllem sur modelmayhem, Ryan Keely sur www (réservé aux +18 ans), Ulorin Vex sur DA et sur www, Eden sur modelmayhem.

Retrouver les photographes : J. Isobel de Lisle sur DA et sur www, Christine Kessler sur DA et sur www, rootofsilence (Russell) sur DA et sur www, Maxime Avet sur DA.

Le mini est-il toujours sexy ?

Ainsi donc, ça fait déjà soixante-dix ans que les pin-ups hollywoodiennes se baladent en micro mini-jupe ! Soixante-dix ans ! Et en 70 ans, peu de choses ont changé : il est en effet difficile de porter une mini-jupe plus courte que celle de Virginia Mayo ou d’Ann Sheridan (voir article précédent). Il est difficile aussi d’avoir de plus belles jambes. Alors, 70 ans plus tard, est-ce qu’on en a marre ? Est-ce que le mini est enfin devenu ringard ? Est-ce qu’on est passé à autre chose pour affoler l’homme et exciter le mâle ?

A regarder la collection de la société canadienne Polymorphe (site réservé aux adultes mais je ne sais pas très bien pourquoi), pas vraiment ! Le mini -Eh oui !- est toujours indécent, affolant, excitant… sexy, quoi ! polymorphe,latex,transparent,mini-jupe,miniskirt,jupepolymorphe,robe,latex,transparent,mini,miniskirt,mini-jupeAu fait, si ces dames sont les pin-ups avant-gardistes des années 2010, verra-t-on la mini-jupe latex transparente débouler dans nos rues dans quelques années ?

Belles toutes nues (avec plein de bijoux)

Les Egyptiennes n’avaient pas besoin de vêtements pour être belles. Peu d’autres peuples dans l’histoire de l’humanité ne sont allés aussi loin dans la simplicité sophistiquée. Un oxymore, certes, pour désigner cette alliance de la simplicité du nu avec la sophistication des bijoux. L’Egyptienne était une femelle civilisée. Peut-on faire plus chic qu’elle ?égyptienne,coiffe,seins nusLourde perruque, couronne compliquée, collier large… et seins nus. Pas de bretelle visible donc on peut supposer que cette femme est entièrement nue sauf pour ses imposants bijoux. Dans le style « nudité sophistiquée », je crois qu’une des statuettes que je préfère dans les antiquités du Louvre, c’est celle-ci :égypte,nubie,nubienne,nue,debout,bijoux,pubisCette Nubienne de 4000 ans n’a pas pris une ride : Vêtue de ses seuls bijoux, elle est parfaite !
Et pour terminer, je ne peux m’empêcher de rajouter cette petite fantaisie orientaliste de John Collier (un peu facile mais ces jeunes filles ressemblent tellement aux servantes de l’article « Quand la servante égyptienne était nue« ).

john collier,servantes,nues,égypte

John Collier - Pharaoh's handmaidens - 1883

[Toutes ces photos sont disponibles sur Wikimedia Commons – Les deux statuettes se trouvent au musée du Louvre – Leurs photos ont été publiées par Guillaume Blanchard – Un clic sur l’image pour voir les HD]

Perruque et seins nus, le top du Chic

C’est une star au musée royal des antiquités de Leyde, aux Pays-Bas : Mince, coiffée d’une lourde perruque, les yeux maquillés de khôl, vêtue d’une simple robe moulante aux seins nus, la dame (ou la prêtresse ?) Imeret-Nébés symbolise toute la grâce et l’élégance des divinités égyptiennes telles qu’Isis ou Hathor.

egypte,statue,robe,coiffe,imeret-nebes

Statuette d'Imeret-Nébés - Rijksmuseum van Oudheden, Leyden - 18-20ème siècle avant JC

Difficile d’imaginer ce type de tenue dans les rues de nos villes modernes mais pourquoi pas dans l’intimité de la maison ? La robe d’Imeret-Nébés et sa bretelle tour-de-cou qui passe entre les seins me rappelle ce « string taille haute » Cabaret Royal de la collection 2010 visible sur le site de la marque de lingerie Maison Close.maisonclose lingerie,seins nus

Quand la servante égyptienne était nue

Sous le soleil de plomb de la vallée du Nil, l’Egyptienne moderne transpire sous les épaisseurs de vêtements qui la cachent au yeux des autres (en fait, aux yeux des mâles). C’est une mode récente : l’Egyptienne ancienne sortait légèrement vêtue. Les peintures murales des tombes en attestent. Ainsi, de ces pleureuses de la tombe de Ramose, dont certaines ont les seins nus.

pleureuses,tombe,ramose,seins nus

Pleureuses - Tombe du vizir Ramose (TT55) à Sheikh Abd el-Gourna - 14ème siècle avant JC - Cliquer l'image pour voir la HD sur Wikimedia

Ainsi de ces musiciennes de la tombe de Nakht : Deux en robes légères, une entièrement nue.

musiciennes,tombe,nakht,seins nus,égypte

Musiciennes - Tombe du scribe Nakht (TT52) à Sheikh Abd el-Gourna - 15ème siècle avant JC - Cliquer sur l'image pour voir la HD sur Wikimedia

Ainsi enfin de ces servantes de la tombe de Djéserkarêseneb, seulement vêtues de leur perruque, de leurs boucles d’oreilles, de leur collier et de leur ceinture dorée. Ce peuple-là était civilisé !

servante,tombe,djeserkareseneb,egypte,nue

Soins de beauté par deux servantes - Tombe du scribe Djéserkarêseneb (TT38) à Sheikh Abd el-Gourna - 15ème siècle avant JC - Cliquer l'image pour voir la HD sur Wikimedia

Les belles longues robes d’Emilio Pucci pour l’été prochain

Une chose que j’ai beaucoup aimé dans les défilés italiens pour le Printemps-été 2011 : Les longues robes de dentelles et de maille d’Emilio Pucci. Magnifiques sur ces élégantes modèles (De haut en bas : Jac, Kasia Struss et Karmen Pedaru). Les photos sont extraites du site Pucci. Elles sont tellement longues que j’ai du les couper mais vous verrez tout en cliquant dessus. Pour le reste, rendez-vous chez emiliopucci.com.

jac,emilio pucci,robe,2011kasia,struss,emilio pucci,robe,2011karmen pedaru,emilio pucci,robe,2011