Archives de Tag: cheveux courts

Courts ou longs, tout est bon ?

Voici encore Jourdan Dunn, encore photographiée par Sølve Sundsbø. Impossible de choisir entre la photo du billet précédent et celle-ci… J’ai donc rajouté cet article pour pouvoir placer les deux.

Ce cliché va nous permettre un petit exercice.

Jourdan Dunn porte généralement les cheveux tirés derrière sa tête. C’est la partie droite de la prise de vue : « Jourdan aux cheveux courts ».

S’il fallait qualifier le visage de la partie droite, quels adjectifs employer (en évitant les banalités comme « belle » ou « sexy ») ?

Malgré les gros bracelets en or et les bretelles de robe du soir, JD aux cheveux courts évoque pour moi l’image d’une « working woman », secrétaire ou cadre sup.

Pour ce qui est des qualificatifs, je pencherai pour « élégante »,  « sérieuse », « sévère ».

Et si on faisait maintenant le même exercice pour la partie gauche, le visage de  « Jourdan aux cheveux longs » ?

Cette Jourdan-là me fait quitter les tours de bureaux et la ville. Je vois une Jourdan dans la forêt ou la savane… Peut-être parce qu’on ne voit plus ses vêtements… Peut-être parce que ses cheveux forment une sorte de crinière…

Cette fois-ci, les qualificatifs qui me viennent à l’esprit sont « sensuelle », « sauvage », « dangereuse ».

Si les cheveux longs sont le voile que la nature a donné aux femmes (dixit Paul de Tarse, bien sûr), alors il faut bien reconnaître que la femme « voilée » dégage un érotisme plus torride. Est-ce vraiment ce qu’on attend d’une femme voilée ? Je ne pense pas. Mais ça explique sans doute qu’on la re-voile, avec du tissu cette fois-ci. On s’en doutait un peu !

Portrait de madame Arnault de Gorse par Louis-Léopold Boilly

louis leopold boilly,madame arnault de gorse,cheveux courtsPortrait réalisé par Louis-Léopold Boilly (1761-1845) et exposé au musée du Louvre. Photo © C2RMF visible sur le site du musée (cliquer sur la photo).

Difficile de savoir si ce portrait a été exécuté pendant la brève période révolutionnaire ou après. Madame Arnault affiche en tout cas une de ces coiffures courtes (à la Titus ?) qu’affectionnaient les « merveilleuses » sous le Directoire.

L’écrivain Antoine Vincent Arnault (1766-1834), grand admirateur de Boilly et cousin de sa deuxième femme, lui a commandé sept portraits de membres de sa famille dont celui-ci qui représente sa belle-soeur.

Profils

Al Morrison a des bras de bûcheron, un regard d’acier et une barbe fournie. Soit. Mais ce qui nous intéresse, c’est que ses photos sont de toute beauté. Des filles (théoriquement trop) minces, des filles tatouées, des filles piercées, toutes sortes de filles et surtout de profil.al morrison,torse nu,cheveux blonds,cotes,gants,perlesal morrison, cheveux courts,dos,torse nual morrison,jambes,talons,tose nu,seins,ventre,fessesNe ratez pas le profil deviantArt d’Al Morrison : bald1.