Archives de Catégorie: Laetitia Casta

Mannequins vs Stars

Il y a quelques jours, le 13 février, à la 53ème cérémonie des « Grammy Awards » à Los Angeles, la chanteuse Rihanna a décroché la récompense du meilleur album dance pour « Only girl (in the world) ». Moi, les Grammys, ça m’est complétement égal ! C’est la robe de Rihanna qui m’a attiré l’oeil. Si vous vous intéressez un peu à la mode, vous l’avez déjà vue (la robe !).

[Photo sur starcasm.net]

Et oui ! Voici l’originale : la robe de mariée de la collection été 2011 de Jean-Paul Gaultier couture. N’est-elle pas beaucoup plus belle portée par ce mannequin ? Oui, c’est sûr, mais pourquoi ? C’est peut-être le chapeau qui fait la différence. Ou alors les gants. Sinon, c’est peut-être le mannequin. Très belle effectivement, même si elle s’appelle Andrej Pejic et que c’est en fait… un homme.

[voir haute déf sur mode.vogue.fr]

Tout cela m’a rappelé Laetitia Casta à la 35ème cérémonie des Césars, il y a un an, le 27 février 2010 à Paris, lorsqu’elle a remis le prix du meilleur second rôle masculin à Niels Arestrup. Pas parce que Casta est un homme (elle n’en est pas un, bien sûr) mais à cause de sa robe.

[Photo sur volcreole.com. Autres photos de la Casta aux Césars sur evilox et sur grazia.]

Pas de JPG ici mais la très fameuse robe du soir « see-through » présentée par Yves Saint-Laurent dans sa collection Automne-Hiver 1968. 40 ans plus tard, la robe choque toujours mais avez-vous remarqué que la version de 1968 était plus belle ? Regardez ! Comparez ! Vous voyez la différence ?

[Photo Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent © Tous droits réservés – Photo sur volcreole.com]

La différence, c’est que dans sa version de 1968, la robe était vraiment transparente. La robe de 2010 tente de masquer un peu les seins derrière des motifs de mauvais goût. Ah, non ! Ne cachez pas ces seins !

Dans le même registre du mannequin plus beau que la star, je vous rappelle le cas de la robe-bulle de Hussein Chalayan (mal) portée par Lady Gaga.

2000’s vs 1960’s : retour de la pudeur ?

OK. Le titre semblera absurde pour tout être humain ayant surfé sur le web pendant une heure après avoir tapé le mot « cul » sur un moteur de recherche.

Cependant, juste pour le fun, comparez le portrait de Peggy Moffitt en 1964 (article précédent) avec les photos de deux pin-ups contemporaines habillées du même monokini  à bretelles, à la Gernreich.fergie,michael thompson, allure,black eyed peas,gernreich,toplessStacy Ferguson (alias Fergie, la chanteuse des black eyed peas) photographiée par Michael Thompson pour le magazine Allure, 2009.

laetitia casta,russell james,sports illustrated,monokini,topless,gernreichLaetitia Casta photographiée par Russell James pour la collection de maillots de bain de Sports Illustrated, 2000.

Il est remarquable que Fergie et la Casta cachent leurs seins comme la pudique Peggy des premières photos de 1964. C’est cette pose que les 2 vedettes ont choisie et non la version plus sexy des seins nus adoptée un peu plus tard par la même Peggy Moffitt. Un retour de la pudeur féminine ?

A moins qu’elle ne soit jamais partie.

A moins que l’oeil moderne n’ait besoin d’un peu plus de peau cachée pour rester éveillé.

[Photo de Fergie sur le site livejournal. Photo de la Casta sur le site SI. Cliquer sur les photos.]