Archives de Catégorie: André Courrèges

Et si la mini-jupe anglaise était un mythe ?

Revenons sur l’article précédent : la mini-jupe aurait été inventée en Angleterre en 1964 par Mary Quant. Ah bon !? Alors comment expliquer les photos ci-dessous : ann,sheridan,pinup,pin-up,mini-jupe,miniskirt[Photo publiée sur skylighters.org]

Voici Ann Sheridan en mini-jupe (une vraie mini-jupe mini ; pas une mini-jupe à la Courrèges 1965 !). Ann Sheridan est une actrice américaine. elle est née en 1915 et elle a tourné dans plusieurs dizaines de films entre 1934 et 1957. J’ignore la date et l’origine de cette photo récupérée sur le web mais on peut penser qu’elle a été prise avant 1945 (l’actrice aurait eu 30 ans à cette date).

Voici une autre actrice, Virginia Mayo (Elle est la partenaire de Burt Lancaster dans « La Flèche et le Flambeau » de Jacques Tourneur et les plus de 65 ans s’en souviennent très bien.) : virginia,mayo,pinup,pin-up,mini-jupe,miniskirt,minijupe[Photo publiée sur suspense-movies.com]

Elle aussi porte une micro mini-jupe qui ne cache rien de ses jambes magnifiques. Pourtant, Virginia Mayo étant née en 1920, je pense que cette photo (dont j’ignore également tout) a été prise largement avant 1964.

Et que dire des « Hot pants » (shorts courts) ? Il paraît que Mary Quant les aurait inventés après la mini-jupe (donc après 1964). J’en doute. Regardez cette troisième actrice (et deuxième Texane après Ann Sheridan) : Martha Hyer. Aucun doute qu’elle porte des hot pants ! Et si elle a 20 ans sur la photo, alors on est en 1944, soit 20 ans avant 1964. martha,hyer,pinup,pin-up,hot pants,shorts[Photo publiée sur atomicpinup.com]

Ni Mary Quant, ni André Courrèges n’ont inventé la mini-jupe ou les hot pants. D’ailleurs, quand Martha Hyer expose ses gambettes, Mary n’est-elle pas encore à l’école primaire !

Ce sont les actrices hollywoodiennes qui ont osé montrer leurs jambes en premier : Ces centaines de pin-ups qui ont déferlé sur le monde dans les knapsacks des GIs. Elles ont ouvert la voie, montré que c’était possible, donné envie aux hommes. Elles étaient les petites Vénus sur papier glacé des troupes de Mars.

Mary Quant n’est qu’une styliste. Elle a flairé l’air du temps, repris l’idée, industrialisé le concept. Elle a permis à chaque femme d’être à son tour une petite Vénus. Et ça… ce n’est pas si mal.

[Une fois de plus, je dois me contenter de photos glânés sur le web, sans date, lieu ou auteur. Si vous avez plus d’informations, n’hésitez pas à me les communiquer.]

Quand les jupes remontaient d’un genou : Côté mode

Tâchons donc de préciser la date où la frontière du genou a été franchie. Ca devient technique : une affaire de stylistes et de couturiers.harper's bazaar,mode,juin,1960Harper’s Bazaar, juin 1960 : La jupe est encore sous le genou (en fait, dans les années 50, elle descandait même jusqu’au mollet). vogue,septembre,1965,minijupe,miniskirtAh ! Septembre 1965. Le genou est franchi (Sur la couverture de Vogue, la fameuse robe inspirée par « Mondrian » de la collection automne-hiver 1965 d’Yves Saint-Laurent).

En fait, on considère généralement que c’est en 1964 (certains disent 1962) que la mini-jupe a été inventée par l’Anglaise Mary Quant puis importée l’année suivante sur le continent par le Français André Courrèges.  Au début, la mini-jupe n’est pas si « mini », mais plutôt « au-dessus du genou », comme sur ces modèles de la collection printemps-été 1965 de Courrèges (photo sur static.paulsmith.co.uk-cliquer l’image pour voir la HD).Courrèges,minijupe,miniskirt,mode,printemps-été,1965Mais, une fois la frontière franchie, la mini-jupe se rétrécit très rapidement et remonte à mi-cuisses, comme sur ces jeunes femmes autour de Mary Quant en 1968.

Mary Quant,minijupe,genou,1968

Mary Quant (à droite) et trois de ses créations - 1968 - Photo © AP/Wide World Photos visible sur le site fashionencyclopedia.com (cliquer la photo pour y aller)