Perles blanches, perles noires

Il était temps ! Après des semaines de silence, voici un petit article sur une marque de lingerie très particulière. Avez-vous déjà essayé de porter un tanga à perles (les perles passent entre les lèvres et entre les fesses) ?

Si oui, alors vous avez sûrement porté un tanga de la société espagnole « Bracli » puisque le patron et inventeur, Luis Álvarez, a déposé le brevet de cette bête-là en 1996.

Pour résumer l’info disponible sur le site bracli.com, la « culotte-clitoris » Bracli (BRAga -CLItoris) est étudiée pour la satisfaction maximale du clitoris  (il faut que je m’en procure une !!) : par le frottement des perles et par « le plaisir de se voir si belle en ce miroir ».

Vu l’absence de données scientifiques tangibles sur l’impact clitoridien du frottement des perles (à essayer, je vous dis !)  dans le dossier , je  me suis plutôt concentrée sur l’esthétique de la chose. Et notamment les photos disponibles sur le site.

Sympa tout ce noir-et-blanc.

Sympa aussi le concept : lingerie et bijou, vêtement et accessoire.

Tout cela ne peut que confirmer mon point de vue sur la chose : Rien de plus beau qu’un corps nu. Tissu, dentelles, or, perles… tout cela ne sert qu’à le mettre en valeur.

Et après le tanga de M. Álvarez, allons donc voir  les créations de Ms Evans qui sait si bien mettre les fesses en valeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s