Corset droit vs Tournure

Dans l’article « Corset, un survol rapide » , j’ai évoqué le corset droit, créé en 1900 et disparu vers 1910 d’où son surnom de corset « édouardien » en Angleterre), et la silhouette très particulière (en « S ») qu’il donnait à la femme qui le portait.

En voyant ce corset, la taille cambrée et le cul bien arrière de la femme, je me suis dit que c’était là une silhouette familière, vue dans de nombreux tableaux.

Georges Seurat – Un dimanche après-midi à l’île de la Grande Jatte (A Sunday on La Grande Jatte) – 1884 – The Art Institute of Chicago – Source : wikipedia

Il n’a pas fallu beaucoup de temps pour retrouver les tableaux en question :  Le « Dimanche sur l’île de la grande Jatte » (1884) de Seurat, bien sûr, et aussi  le « Jeune femme traversant le boulevard » ou « Devant la Tour Eiffel » (1889) par Jean Béraud.

Seul petit problème : les dates ! La promeneuse de l’île de la Grande Jatte pousse son cul 15 ans avant l’invention du corset droit. Alors ?

Alors, si cette femme pousse son cul, c’est parce qu’elle a mis un « faux cul », qu’on appelle aussi un pouf. Elle porte une « robe à tournure » (en anglais : bustle dress), vêtement très à la mode à la fin du 19ème siècle, qui rajoute du volume à l’arrière grâce à une sorte de crinolinette aux formes diverses et variées mais à la fonction unique : gonfler le cul.

tournure1

[Source : l’atelier d’arachnée]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s