Penis Art au Bhoutan

Quand je disais, dans l’article précédent, qu’il y a peu de pénis et de pubis à voir au musée Guimet, je ne voulais pas dire que l’Asie est prude.

Un contre-exemple facile à présenter et agréable à regarder est le petit état himalayen du Bhoutan. On y représente un peu partout, notamment  en peintures murales, des pénis qui bandent et éjaculent. Difficile de trouver moins prude !

Voici une petite sélection glanée sur le web :

[Photo visible sur le blog fg-artdevivre]

[Photo visible sur le site du Telegraph]

[Photo visible, avec plusieurs autres en bonne définition, sur le site sergeydolya]

[Photo visible sur le blog de julesfredrick]

[Photo visible sur flickr]

[Photo visible sur lejdd.fr]

[Photo visible sur flickr]

[Photo visible sur globalpost]

Et comme ce serait trop facile de se contenter de ce que font les autres, je vous propose MA PROPRE CONTRIBUTION au PENIS ART, sur une page « POUR ADULTES » (même si les pénis éjaculant bhoutanais sont bien plus osés que les miens). Voilà une contribution qui devrait faire plaisir à la Grande Femelle dans son temple !

2 réponses à “Penis Art au Bhoutan

  1. si vous ne connaissez pas encore la « botanique » de Tomi Ungerer (musée à Nancy ou Strasbourg) cela vous passionerez 😉 Il met en scène des dessins d’organes génitaux en botanique etc et bien d’autre choses, un très beau travail + ses érotismes dans les contes de fées

    http://www.dangerousminds.net/comments/the_fornicon_by_tomi_ungerer/

    son travail est assez difficile à trouver sur internet malheureusement : )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s