Le téton cache-téton ou comment pousser la morale jusqu’à la limite de sa connerie

Je ne chercherai pas à faire ici la promotion du « National Go Topless Day » (« National » as in « American »). Non. Les liens de cet événement avec la secte des Raëliens m’incitent à la prudence. Mais en regardant les photos de l’édition 2009 à Miami en Floride publiées par le site ipanemic, je n’ai pas pu m’empêcher de ricaner une fois de plus à cette vaste fumisterie qu’on appelle la « morale ».

La petite poignée de participants (il y avait plus de voyeurs avec Nikon en main et polo sur les épaules que de manifestants topless) s’est chargé de rappeler des choses simples, du genre « égalité avec les hommes » ou « la guerre est indécente (sous-entendu : mais autorisée), pas mes seins nus (qui eux sont interdits) ». Rien à dire là-dessus mais ce n’est pas ce qui m’intéresse. Vous avez vu les tétons des femmes ? Il n’y a pas un petit problème ?

Et oui, vous avez compris : pour ne pas se faire serrer par la South Beach Police Department (si cette PD-là existe), les filles ont couvert leurs pointes de seins de cache-tétons en forme de… pointes de seins. Ca, c’est autorisé. Apparemment. Ce n’est pas très con, la morale ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s