Archives mensuelles : décembre 2010

Portrait de Kathy par Lisa Yuskavage

lisa yuskavageAprès l’article sur les trois grâces préhistoriques austro-tchéco-slovaques, quoi de mieux que ce portrait (qui n’en est pas un au sens strict, d’ailleurs) de « Kathy on a pedestal » peint en 2000 par Lisa Yuskavage ? Franchement, rien. Kathy a le modelé d’une figurine de plasticine, lisse et ronde, qu’on aurait photographiée et photoshoppée. Le résultat est incroyablement proche de la petite Vénus de terre cuite de Dolni Vestonice.

Le succès mondial de l’Américaine Lisa Yuskavage (1962-) et de certains de ses compatriotes, tel John Currin, dont le style est vraiment très proche, tend à prouver, s’il en était besoin, que la peinture figurative et le nu féminin restent des valeurs sûres dans le monde de l’art.

[Retrouvez ses oeuvres sur le site de la galerie David Zwirner]

Big boobs lovers

Les Vénus du Gravettien de l’article précédent ont en commun d’avoir de gros seins qui tombent sur leur ventre, des plis de cellulite dans le dos ou sur les côtés, des fesses larges et rondes.

On a vu que les gros culs sont encore populaires à Miami.

On peut maintenant ajouter que les gros seins sont, eux, populaires au Japon. En tous cas, Ken Matsuyama (1968-) aime ça, comme en témoignent ses peintures de la série des « I love boobs » en 1998.

ken matsuyama,I love boobs

ken matsuyama,I love boobs [Images de la galerie Sho, visbles sur artnet]

Les Vénus grasses d’Autriche, de Tchéquie et de Slovaquie… et celle de Miami

Trois des plus anciennes Vénus préhistoriques d’Europe proviennent d’une zone assez étroite, à la limite de l’Autriche, de la République tchèque et de la Slovaquie. Toutes trois sont datées de la période dite « de la culture du Gravettien ». Toutes trois sont de bien grasses nanas (Je boycotte volontairement la maigrichonne Vénus de Petrkovice, trouvée à côté d’Ostrava, sur la colline de Landek, et datée également du Gravettien).carte,map, venus,willendorf,moravany,dolni vestonice[carte femelletemple]

Voici les trois fat girls :

La Vénus de Dolni Vestonice (Vestonicka Venuse), trouvée en 1925, datée entre 29 et 25.000 ans avant JC, a été réalisée en terre cuite. C’est la plus ancienne céramique connue. Elle mesure 111 mm. Elle est conservée au musée morave (Moravske Zemske Museum) de Brno.venus,dolni vestonice,vestonicka venuse[Photos placées par « che » sur Wikimedia commons. Pour en savoir un peu plus et voir des photos en haute déf, aller sur Don’s maps]

La Vénus de Moravany, trouvée en 1938 à Moravany nad Vahom en Slovaquie. Elle est datée de 22800 avant JC, mesure 76 mm et a été gravée dans de l’ivoire de mammouth. Elle est conservée à l’Académie des Sciences de Nitra.venus, moravany,slovaquie[Photo © Don Hitchcock 2008 – Pour en savoir plus et voir les photos en meilleure définition, aller sur Don’s maps]

Et, pour terminer, voici la plus connue : la Vénus trouvée en 1908 près du village autrichien de Willendorf (maintenant Aggsbach). Elle mesure 110 mm et a été sculptée dans la pierre calcaire. Elle est datée de 23000 ans avant JC. Elle est conservée au musée d’histoire naturelle de Vienne.venus willendorf[Photos placées par MatthiasKabel sur Wikimedia commons. Pour voir l’article et les photos sur Wikipedia]

On a l’habitude de se moquer un peu de ces « Vénus » préhistoriques, trop grasses à nos yeux pour être maintenant des déesses de beauté. Et pourtant… Qui a dit que les gros culs ne sont pas populaires ? Voici quelques photos prises le mois dernier à Miami. Voici la Vénus…venus, callipyge, miami

… et voici un admirateur…venus,callipyge,miami

… et tous ses potes qui matent, car il n’était pas tout seul !venus,callipyge,miami

[Pour en voir -faute de savoir- un peu plus sur ce micro-événement, allez donc sur ce drôle de blog].

Respect !

Après l’article sur la photo d’une très belle culturiste par Boris Vallejo, je vais prendre quelques minutes pour enfoncer le clou. Je dois admettre que de nombreuses pratiquantes du bodybuilding ont subi des transformations trop extrêmes pour que je puisse les trouver belles mais, néanmoins, beaucoup d’entre elles ont un corps remarquable. Une femme en particulier a développé une plastique « de rêve » : Pauline Nordin.pauline nordinLa photo ci-dessus est extraite du site fighterdiet dans lequel Pauline Nordin distille ses conseils diététiques et vend des trucs style compléments alimentaires ou e-books de formation.

Voici deux de ses livres électroniques :pauline nordin, fighter diet extremeLe premier pour les dingues de cardio, ceux qui brûlent la graisse tous les jours et font pomper le palpitant. Le deuxième pour les aficionados de la fesse charnue et bien ferme. pauline nordin, the butt bible[Toutes photos ©Fighterdiet]

En deux couvertures, Pauline Nordin a fait le tour de ce qui fait la différence entre la culturiste et les autres femmes : les bras et les épaules, le ventre, les fesses.

On n’est pas forcément fan des veines apparentes, du ventre en zinc et des muscles ronds mais quand on pense à la discipline de fer qu’il faut suivre pour obtenir un corps comme ça, quand on pense aux milliers de kilomètres parcourus à l’elliptique et aux tonnes de fonte soulevées, je ne trouve qu’une chose à dire : respect !

Portrait de Monika par Maja Stasni

monika,maja stasniVoici la propriétaire de la magnifique chute de rein de l’article précédent. J’ai longtemps hésité entre ce portrait et celui de Maja Stasni, avec ses cheveux rouges et ses yeux verts. Finalement, ce sera donc cheveux bruns et yeux idem. [Retrouvez Monika et Maja Stasni sur deviantArt]

Taille de guêpe, épisode 2

J’ai dit dans l’article précédent qu’un corps aussi magnifique que celui de la jeune femme à la taille de guêpe et aux fesses de lionne ne pouvait appartenir qu’à une culturiste. Peut-être pas. Voici une photo de profil de Monika (« nyamorbid » sur deviantArt) photographiée par  sa compatriote  croate Maja Stasni.monika,maja stasni,Voici une chute de rein vertigineuse, une taille minuscule et un cul qui s’annonce bien. Et même si je préfère la photo précédente, cette Monika est également une beauté. Par contre, je ne pense pas qu’elle pratique le bodybuilding. Gothique et culturiste ? Hmm… Douteux.

Taille de guêpe, fesse de lionne

La taille d’une guêpe et les fesses d’une lionne, ça pourrait ressembler à une chimère inventée pour effrayer le voyageur. Mais pas du tout : C’est magnifique. Regardez-moi ça !J’ai trouvé cette photo il y a déjà longtemps, sans lien, crédit ou légende. Mais qui donc était cette femme aux longs cheveux blonds et au corps magnifique ? Pour seul indice, je disposais du nom du fichier : bvallejo_6.jpg.  Bvallejo ? Boris Vallejo ? L’illustrateur ? Mais est-ce qu’un dessinateur fait aussi des photos ? Faut croire que oui car, après vérification, Boris Vallejo a bien publié deux recueils de photos, en noir et blanc, dont la plupart des modèles sont, en fait, des culturistes. Oui. Bien sûr. C’est ça l’explication : des fesses aussi puissantes et une taille aussi mince ne se trouvent pas à tous les coins de rue mais, parfois, dans les clubs de gym.

Voic les deux livres de photos de Boris Vallejo :boris vallejo,bodiesboris vallejo,bodies« Bodies », publié par Paper Tiger en 1994 (1ère édition US ?), par McClelland & Stewart en 1995, par  Dragon’s World en 1996, par Thunder’s Mouth Press en 1998… [Les photos se trouvent sur un site de vente d’occasion]

boris vallejo,hindsight« Hindsight »  publié par Thunder’s Mouth Press en 1998 (1ère édition US ?), par Running Press Book Publishers en 2000… [Photo sur Amazon]

Pour en revenir à la question du début (Qui est cette femme aux longs cheveux blonds et au corps magnifique ?), On a déjà un premier élément de réponse : c’est une culturiste. La photo ne vient pas de « Hindsight » (puisque ce n’est pas une « vue de derrière ») mais, donc, de toute évidence, de « Bodies », publié en 1994, l’année du mariage de Boris Vallejo avec l’illustratice Julie Bell. Or devinez qui pose régulièrement pour Boris Vallejo, pratique le culturisme, a développé un très joli corps, des fesses de lionne et une longue crinière blonde ? Julie Bell.

La Vénus photographiée par Vallejo serait-elle sa femme ? Rien à faire… il faut absolument que je me trouve un exemplaire de « Bodies ».

Fuck you par Ariel

jeff davidson,fuck you,ariel[Photo par Jeff Davidson. Cliquer pour voir la haute def sur le site exposingbeauty.com de Davidson]

C’est toujours génial de voir ces filles te dire d’aller te faire enc… (culer ailleurs). Ici, c’est une des photos de la série des « little birdies« . Allez-y pour voir Blu, Sandy, Casper, Nikki et les autres te dire d’aller te faire voir…

Fuck you par Marion Peck

fuck you,marion peck[Image sur le site de la galerie Sloan Fine Art]

J’ai lu que Marion Peck s’est inspirée du portrait de Madame Tallien par François Gérard pour réaliser son « Fuck you » en 2009. J’en doute un peu. Je trouve Madame Arnault (cf article précédent) plus ressemblante, non ? Quoiqu’il en soit, j’aime le concept : Je te plais ? Je te plais pas ? Fuck you. Tu me trouves sérieuse et bien rangée ? Fuck yoouuu !

Le site de Marion Peck : marionpeck.com.

Portrait de madame Arnault de Gorse par Louis-Léopold Boilly

louis leopold boilly,madame arnault de gorse,cheveux courtsPortrait réalisé par Louis-Léopold Boilly (1761-1845) et exposé au musée du Louvre. Photo © C2RMF visible sur le site du musée (cliquer sur la photo).

Difficile de savoir si ce portrait a été exécuté pendant la brève période révolutionnaire ou après. Madame Arnault affiche en tout cas une de ces coiffures courtes (à la Titus ?) qu’affectionnaient les « merveilleuses » sous le Directoire.

L’écrivain Antoine Vincent Arnault (1766-1834), grand admirateur de Boilly et cousin de sa deuxième femme, lui a commandé sept portraits de membres de sa famille dont celui-ci qui représente sa belle-soeur.