Big boobs lovers

Les Vénus du Gravettien de l’article précédent ont en commun d’avoir de gros seins qui tombent sur leur ventre, des plis de cellulite dans le dos ou sur les côtés, des fesses larges et rondes.

On a vu que les gros culs sont encore populaires à Miami.

On peut maintenant ajouter que les gros seins sont, eux, populaires au Japon. En tous cas, Ken Matsuyama (1968-) aime ça, comme en témoignent ses peintures de la série des « I love boobs » en 1998.

ken matsuyama,I love boobs

ken matsuyama,I love boobs [Images de la galerie Sho, visbles sur artnet]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s