La fameuse robe seins nus – Défilé de mode au Louvre

Il n’y a pas qu’Imeret-Nébés (voir article précédent) qui se promène seins nus dans l’Egypte ancienne. C’est même peut-être le vêtement féminin le plus répandu.
Voici une petite revue de mode, au gré des salles d’antiquités égyptiennes du musée du Louvre.égypte,statues,robe,seins nus,travailleuse,porteusePremier exemple : robes portées par des femmes du peuple (des « porteuses d’offrandes » nous dit la légende) avec une seule ou deux bretelles entre les seins.stèle,abkaou,robe,egypte,seins nus,coiffeDeuxième exemple : Sur ce détail de la stèle d’Abkaou, les deux femmes, bourgeoises ou nobles, portent cette même robe seins nus, avec les deux bretelles classiques (ainsi que lourde perruque, collier de pierreries et bracelets d’or : Ce sont les bijoux qui distinguent du petit peuple).
robe,statue,egypte,louvre,coiffeDernier cas, beaucoup plus rare, cette Isis dont les bretelles (mais peut-on parler de bretelles ?) lui cachent les seins. Non, ce n’est plus du « seins nus » mais une robe dos nu moulante digne d’une collection d’Emilio Pucci.

[Cliquer sur les photos pour voir les visuels HD sur Wikimedia Commons]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s