Représentation de la « Pornai » : 1- Nudité

Après l’article sur Marie-Madeleine et son assimilation erronée à une prostituée (voir « La putain qui met un terme à sa carrière« ), je me suis demandé quelle serait, logiquement, la représentation la plus vraisemblable pour une prostituée.

Dans la Grèce antique, la fille qui fait le trottoir (ne pas confondre avec la courtisane), est appelée « pornai ». D’où le mot « pornographie » qui signifie en fait « images de prostituées » (je mets tout au féminin mais ça pourrait être des garçons. Les Grecs ne faisaient pas vraiment la différence, semble-t-il). Le porno, on connaît tous : Sa première caractéristique, c’est l’étalage sans gêne et sans fard du corps humain sous toutes ses coutures. N’est ce pas également la première caractéristique des prostituées ?

Prostituées exposant leurs attributs et négociant le tarif - Des photos qui traînent sur le web, comme des milliers d'autres du même genre

L’esclave, homme ou femme, est souvent nu dans le monde antique. Il n’y a pas de problème de décence ou de morale puisque l’esclave est une simple marchandise et la nudité permet de vérifier facilement la qualité de la « marchandise ». Dans la Grèce antique, les « pornai » ne sont pas des femmes libres mais des esclaves. Les peintres orientalistes ont apprécié le sujet du marché aux esclaves. Cette femme nue de Jean-Léon Gérôme au milieu d’hommes habillés qui la tripotent est sans nul doute une image pornographique. Et la blanche au milieu des Arabes vaut bien les photos interraciales des sites porno actuels (type « blacksonblondes »).

Jean-Léon Gérôme - Marché aux esclaves - vers 1866 - Sterling and Francine Clark Art Institute, Williamstown (Massachusetts) - Image disponible sur Wikimedia Commons

Et voici une version plus récente du marché aux esclaves avec ce maquereau (mère maquerelle, en l’occurence) qui présente sa fille au client.

Hermann Vogel (1856-1918) - Est-ce qu'elle vous plaît ? - Image disponible sur Wikimedia Commons

Et maintenant, passons au deuxième type de représentation de la « pornai » : le déshabillage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s