Habillée de ses cheveux

Voici le chef d’oeuvre de l’Allemand Gregor Erhart  : une statue de 1,77 mètre qu’il a sculptée en 1510 dans du bois de tilleul.

Une femme nue, vêtue de ses seuls cheveux, ça peut sembler étrange, voire érotique… Et bien c’est le cas ! Cette statue de femme nue, seulement protégée des regards par ses longs cheveux blonds, c’est une représentation extrêmement classique d’une sainte très célébrée, très controversée et encore très mystérieuse : Marie-Madeleine. C’est une des apparitions de la Grande Femelle et nous en reparlons encore souvent.

Pour cette fois-ci, remarquez bien une chose : ces longs cheveux sont blonds. Et précpitez vous sur le site du musée du Louvre pour y admirer les visuels en très haute définition.

(c) musée du Louvre - P.Philibert - Cliquer pour accéder à l'original sur le site du musée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s