Seins et hanches

Un classique de la forme féminine particulièrement adoré : la courbe des hanches et des seins sur un nu allongé de face.

Tous ces nus sont de Zinaïda Serebriakova, artiste russe (1884-1967) émigrée à Paris. Elle est injustement méconnue et son oeuvre est peu publiée. Les images ci-dessous sont visibles en (un peu) meilleure définition sur les blogs « artinconnu.blogspot.com » et « conchigliadivenere.wordpress.com« .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s