Sensualité de la pureté

Les gros-plans sur le visage, les seins ou la peau. La douceur. L’infinie palette de la pâleur (même pour Nadia). Quelque chose de doux et pur et, en même temps, une sensualité intense. Sans besoin d’utiliser une goutte de rouge. Ou alors juste une goutte, une seule, pour la bouche. On reconnaît tout de suite les clichés du photographe américain Ken Andrews.De haut en bas : Nikki, Alina, Kerri, Nadia et Sativa. Toutes photos prises par Ken Andrews et visibles sur http://kenandrews.deviantart.com.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s